Archives par mot-clé : hopital

L’hôpital de demain : quelles évolutions à attendre ?

 

Satisfaire les patients pour qu’ils se sentent comme à la maison, simplifier le travail des soignants pour qu’ils aient du temps pour chaque malade : l’hôpital de demain aidera sûrement à répondre à ces objectifs. Mais en quoi celui-ci va-t-il différer ? Adecco Médical vous offre un tour d’horizon de 3 (r)évolutions qu’il pourrait offrir :

 

Un lit « intelligent » :

Les chambres d’hôpital du futur seront ultra-connectées et innovantes. C’est pourquoi la présence d’un lit intelligent est inévitable ! Qu’aurait-il de plus ? Tout d’abord, il ne s’arrêtera pas à sa fonction de lit : fauteuil, brancard, table d’opération, vous pourrez le transformer à volonté. Et tout ça grâce à son smartphone. Egalement, il sera connecté. L’avantage ? Prendre votre tension, signaler aux infirmiers lorsque le patient se lève, etc.

 

Des tablettes tactiles et écrans :

En plus de tous les objets connectés auxquels auront accès patients et soignants, les tablettes tactiles seront présentes au sein des hôpitaux. Accès rapide au dossier du patient, applications liées à la santé, examens médicaux prévus : elles faciliteront nettement le quotidien des soignants !

 

Des robots pour aider le personnel :

Les métiers de la santé sont amenés à changer avec ces transformations numériques. Des robots seront présents pour accueillir les nouveaux arrivants, apporter les médicaments aux patients, les accompagner dans leur vie quotidienne, etc. L’évolution ne s’arrête pas là puisque ces robots infirmiers seront aussi présents au quotidien, le temps que le malade soit totalement rétabli ou pour les personnes âgées.

 

Vous voulez en savoir plus sur la santé du futur ? Téléchargez notre livre blanc ! 

Une journée avec Jacques, aide-soignant

On profite de l’été pour vous faire part de l’expérience de quelques intérimaires d’Adecco Médical. Cette semaine, c’est Jacques, aide-soignant pour l’agence Adecco Médical de Nancy, qui nous présente son métier.

 

Etre aide-soignant, ça consiste en quoi ?

Jacques est aide-soignant pour Adecco Médical depuis maintenant 4 ans. Il peut aussi bien travailler en hôpital qu’en maison de retraite. « Je suis souvent appelé pour travailler quand un membre du personnel est en arrêt. Parfois je suis appelé le matin même. Si je devais comparer le travail en maison de retraite et à l’hôpital, je dirais qu’on réalise plus un suivi à l’hôpital alors qu’en maison on se concentre plus sur du nursing. Travailler en maison de retraite est plus dur au niveau moral car je m’occupe de personnes âgées qui ont leurs habitudes. A l’inverse, à l’hôpital, je m’occupe des personnes qui ont besoin de soins sur le coup et ensuite elles s’en vont. »

 

Quel était votre ressenti lors de votre 1ère journée d’intérim dans un nouveau lieu ?

« Les premiers temps, on ne sait pas où trop se mettre ni par quoi commencer. La première journée, j’avais un peu de mal à trouver mes repères car ce n’est pas évident lorsqu’on ne connaît pas. Mais je sais que si je suis appelé, c’est qu’ils ont du travail à me donner, qu’ils ont besoin de moi. Et le personnel est souvent très content de me voir arriver car je viens en renfort. »

 

Avez-vous une anecdote à nous partager ?

« Je travaille souvent au sein des mêmes établissements maintenant. J’ai donc mes repères :  je commence à connaître le lieu, l’organisation, les membres du personnel, … Cela rend le travail plus simple ! Je me suis même fais des amis ».

 

Quels sont les avantages à être intérimaire chez Adecco Médical ?

« Le fait de ne pas être obligé d’accepter la mission et de choisir celles que je veux est pour moi le premier avantage. Quand on connait les établissements de santé, on essaie de retourner au même endroit. Autre atout : nous avons moins de responsabilités et de comptes à rendre car nous sommes là en support. Même le personnel est très réceptif à notre venue. Ils préfèrent accueillir les mêmes intérimaires régulièrement car ils ont déjà créé des habitudes et des affinités avec eux. »

 

Merci à Jacques pour son témoignage ainsi qu’à tous nos intérimaires pour leur travail !

Infirmier(e)s, on vous aime !

 

Le métier d’infirmier est un travail prenant, de passionné, qui demande beaucoup de patience, pour une reconnaissance parfois faible. C’est pourquoi, à l’occasion de la journée des infirmières le 12 mai, Adecco Médical souhaite leur rendre hommage et vous livre 7 infos sur leur vie quotidienne.

 

  • Plus qu’une vocation, un engagement : être tourné(e) vers les autres

La proximité avec les patients, ça ne s’apprend pas. C’est une attitude… souvent innée. Pour exercer cette profession, il faut avoir le goût du social, de l’échange et de l’entraide. Bref vous êtes engagés dans tout votre métier, et c’est notamment pour cela qu’on vous aime.

 

  • Une image plus que positive !

D’après une étude du Reputation Institute, plus de 9 Français sur 10 ont une excellente image des infirmiers et des infirmières. Même si, d’après certains comportements de patients, vous en doutez, les chiffres ont parlé !

 

  • Une journée de 9h à 18h, ça n’existe pas (ou en théorie)

On commence tard le soir, on fini tôt le matin. Ou on fait des journées de 12 heures. Dans tous les cas, les journées « normales », ce n’est pas pour vous. D’ailleurs, vos patients doivent penser que vous êtes un vampire car ils n’hésitent pas à vous solliciter à n’importe quelle heure de la nuit (et parfois pour n’importe quoi …).

 

  • Vous travaillez les week-end, les jours fériés et pendant les vacances (heureusement pas tout le temps)

Et oui, les patients sont aussi malades le week-end. Pendant que votre meilleure amie ou votre petit frère vous envoie des selfies de lui en vacances avec plage et mojitos, vous ne vous êtes pas arrêtés de la journée, et on est dimanche. Quand on est infirmier, on ne compte pas !

 

  • Vous êtes multitâches

Quand vous ne prodiguez pas des soins médicaux, vous calmez les tensions des familles, êtes à l’écoute des proches des patients, remplissez de la paperasse, etc… Qu’est ce qu’on ferait sans vous ?

 

  • Vous avez un self control hors du commun

Si vous vivez pour vos patients, il faut dire que ceux-ci ne vous ménagent pas toujours … Ils jouent tellement avec vos nerfs que vous pensez parfois qu’ils le font exprès. On respire un grand coup, et on repart. Une séance de yoga ne serait pas de refus.

 

  • Vous avez un très bon sens de l’humour

Que ce soit de la part des patients ou de vos collègues, les blagues un peu douteuses sont souvent présentes. Il faut vite s’habituer au second degré et ne pas être susceptible !

 

N’hésitez plus, foncez voir toutes nos dernières offres pour le métier d’infirmier !