Une journée avec Jacques, aide-soignant

On profite de l’été pour vous faire part de l’expérience de quelques intérimaires d’Adecco Médical. Cette semaine, c’est Jacques, aide-soignant pour l’agence Adecco Médical de Nancy, qui nous présente son métier.

 

Etre aide-soignant, ça consiste en quoi ?

Jacques est aide-soignant pour Adecco Médical depuis maintenant 4 ans. Il peut aussi bien travailler en hôpital qu’en maison de retraite. « Je suis souvent appelé pour travailler quand un membre du personnel est en arrêt. Parfois je suis appelé le matin même. Si je devais comparer le travail en maison de retraite et à l’hôpital, je dirais qu’on réalise plus un suivi à l’hôpital alors qu’en maison on se concentre plus sur du nursing. Travailler en maison de retraite est plus dur au niveau moral car je m’occupe de personnes âgées qui ont leurs habitudes. A l’inverse, à l’hôpital, je m’occupe des personnes qui ont besoin de soins sur le coup et ensuite elles s’en vont. »

 

Quel était votre ressenti lors de votre 1ère journée d’intérim dans un nouveau lieu ?

« Les premiers temps, on ne sait pas où trop se mettre ni par quoi commencer. La première journée, j’avais un peu de mal à trouver mes repères car ce n’est pas évident lorsqu’on ne connaît pas. Mais je sais que si je suis appelé, c’est qu’ils ont du travail à me donner, qu’ils ont besoin de moi. Et le personnel est souvent très content de me voir arriver car je viens en renfort. »

 

Avez-vous une anecdote à nous partager ?

« Je travaille souvent au sein des mêmes établissements maintenant. J’ai donc mes repères :  je commence à connaître le lieu, l’organisation, les membres du personnel, … Cela rend le travail plus simple ! Je me suis même fais des amis ».

 

Quels sont les avantages à être intérimaire chez Adecco Médical ?

« Le fait de ne pas être obligé d’accepter la mission et de choisir celles que je veux est pour moi le premier avantage. Quand on connait les établissements de santé, on essaie de retourner au même endroit. Autre atout : nous avons moins de responsabilités et de comptes à rendre car nous sommes là en support. Même le personnel est très réceptif à notre venue. Ils préfèrent accueillir les mêmes intérimaires régulièrement car ils ont déjà créé des habitudes et des affinités avec eux. »

 

Merci à Jacques pour son témoignage ainsi qu’à tous nos intérimaires pour leur travail !