Le premier cerveau, n’est pas celui que vous pensez

Saviez-vous qu’il y a 1000 fois plus de bactéries dans notre tube digestif que d’étoiles dans notre galaxie ? Etonnant non ? Et saviez-vous que l’écosystème le plus dense de la planète est votre flore intestinale ? Organe longtemps relégué au rang de personna non grata, l’intestin se rachète doucement une image auprès du grand public. Livres, régimes alimentaires, reportages, celui dont personne ne parlait est aujourd’hui la star – en tout cas des librairies !

Depuis quelques mois l’une des meilleures ventes de livre est un ouvrage pour le moins surprenant. Ainsi c’est déjà plusieurs centaines de milliers de lecteurs qui ont ingéré l’ouvrage d’une jeune médecin allemande, Giulia Enders : Le Charme discret de l’intestin. Conseils alimentaires et d’hygiène de vie pour dorloter notre bidon chéri, voici ce que propose la doctorante allemande qui explique le fonctionnement de celui qui est notre tout premier cerveau (promis ce n’est pas une blague).

Si de premier abord, cette lecture n’emporte pas l’adhésion de votre curiosité, on vous propose de visionner ce très beau documentaire d’Arte. Des révélations en voulez-vous en voilà comme par exemple le fait que dans le cosmos de notre intestin, nous pouvons déceler les premières « traces » de la maladie de Parkinson jusqu’à 3 ans avant la manifestation des premiers symptômes !

Quand on vous dit que derrière votre nombril se cachent des choses fantastiques 😉