Le DIF intérimaire

L’annonce a été faite un peu partout mais pas facile de voir ce qu’induisent les changements juridiques pour les salariés. Pas de panique, nous allons mettre un peu de clarté dans tout ce jargon RH pour mettre en lumière l’essentiel.

Qu’est ce que le Droit Individuel à la Formation (DIF) ?
Le Droit Individuel à la Formation, comme son nom l’indique, donne le droit au salarié de bénéficier de formation au cours de son parcours professionnel. Le collaborateur peut ainsi demander à son employeur une action :

  • de formation permettant le développement ou le perfectionnement de ses compétences
  • de validation de ses acquis de l’expérience (VAE),
  • de bilan de compétences

Depuis le 1er janvier 2014 la loi a changé. A présent vous pouvez bénéficier de votre DIF, d’une durée maximale de 30 heures par tranche de 1800 heures travaillées. Seul bémol : la limite de cumul d’heures allouées au DIF est établie à 120 heures de DIF.
Cumulé 1 800h d’activité professionnelles en 3 mois est un peu compliqué nous direz-vous ? C’est en effet peu probable et c’est pour cette raison que vos droits s’apprécient à partir du 1er janvier 2012.

Comment en bénéficier ?
Pour en bénéficier c’est très simple ! 4 conditions sont à remplir pour que votre demande soit recevable :

  • Elle doit être faite au plus tard dans les 2 mois qui suivent la fin de la dernière mission réalisée dans votre agence d’intérim
  • Elle doit être faite au moins 1 mois avant le début de la formation.
  • Elle doit être accompagnée des bulletins de salaire et/ou des attestations Pôle emploi  correspondant à la période de référence.
  • Vous devez avoir effectué 600 heures sur les 1 800 dans l’agence d’intérim dans laquelle vous déposez votre demande

Une fois ces conditions remplies, il vous suffit de nous envoyer votre demande en y précisant le type d’action choisie (formation, VAE ou bilan de compétences), l’organisme auguré et la période à laquelle vous souhaitez mettre en place cette action. Dernier élément mais pour le moins primordial quant à votre demande : l’objectif professionnel qui motive celle-ci.
Cette dernière doit nous être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en mains propres contre décharge.

Adecco Medical, garant du développement de l’employabilité de ses intérimaires et salariés, a fait parvenir aux éligibles une communication par voie postale en ce début d’année.
Pour ceux qui atteindront bientôt le seuil charnière des 1 800h vous pourrez trouver de plus amples informations ici